Écrire dans un café ?

Ce n’est pas une vérité absolue, parfois j’ai le goût de travailler à la maison, à la bibliothèque, très souvent à la maison, mais parfois il me prend aussi l’envie de travailler dans un café. C’est souvent pour écrire. L’un des principaux avantages de travailler dans un café est pour moi le changement d’environnement. S’éloigner du cadre habituel, ça peut briser la routine et m’ouvrir l’esprit pour de nouvelles idées. Les bruits ambiants des cafés, tels que le bavardage et le bruissement des machines à café, peuvent également stimuler ma créativité. Dans les moments où j’ai besoin de laisser mon esprit divaguer, le café offre le juste niveau de distraction qui encourage ma concentration créative.

Ce sont aussi des lieux de rencontre. C’est rarement le cas quand je m’installe ponctuellement dans un nouveau lieu inconnu. Mais parfois je prends mes habitudes pendant un temps. Et dans ce cas, travailler dans un tel environnement peut faciliter des rencontres fortuites qui se transforment souvent en opportunités de réseautage. À une époque de ma carrière, je prenais le train quotidiennement et rapidement je connaissais tout le monde, nous avions nos routines… Je le vis un peu de la même manière dans les cafés.

Pour beaucoup, le simple fait de se trouver dans un espace public peut augmenter le niveau de motivation et de concentration. Le cadre semi-structuré d’un café, où d’autres personnes sont également engagées dans leur travail, peut créer un sentiment de communauté de travail qui incite à rester concentré et à être moins enclin à la procrastination. Quand je papillonne je regarde le monde concentré autour de moi et m’y remets. Et puis les cafés offrent aussi une flexibilité que les bureaux traditionnels ne peuvent égaler. Avec l’accès au Wi-Fi, la disponibilité de prises de courant et la possibilité de consommer café et nourriture tout au long de la journée, ils constituent comme un bureau mobile idéal pour ceux qui ont besoin de flexibilité dans leur emploi du temps ou dans leur lieu de travail. De plus, ce sont souvent des espaces agréables et bien conçus peut augmenter qui contribuent à augmenter bien-être général et la satisfaction au travail. Et cerise sur le sundae, ça sent tellement bon le café !

Alors, de manière totalement discrétionnaire, je vous partage 5 cafés que j’apprécie dans les 3 villes où l’ENAP a un campus : Gatineau, Montréal et Québec !

5 cafés à Gatineau :

  1. Café Cognac : connu pour son ambiance conviviale, ce café propose une bonne gamme de plats et de boissons. Plutôt adapté pour des rencontres d’affaires ou des sessions de travail prolongées grâce à son cadre confortable.
  2. Café British : chaleureux, connu pour son café délicieux et son cadre agréable. Il est idéal pour se détendre ou discuter autour d’un café. Options végétaliennes et sans gluten disponibles, ce qui en fait un choix inclusif pour tous.
  3. Moca Loca Café : cadre moderne avec une sélection de cafés artisanaux et des gâteaux comme le Mochaccino aux bleuets et le gâteau Red Velvet. C’est un endroit idéal pour ceux qui recherchent un café de qualité et un service amical.
  4. Saint-Eloi Café Bistro : près du Lac Leamy, ce café offre une vue magnifique, idéale pour un déjeuner ou un café matinal. L’ambiance est parfaite pour se détendre et vagabonder dans ses pensées.
  5. Café Bouleau : une expérience avec un focus sur les produits locaux et artisanaux. L’ambiance est moderne et accueillante, idéale pour profiter d’un café dans une ambiance propice à la créativité, tout en découvrant des œuvres d’art locales.
  6. Café La Brulerie : cafés torréfiés sur place (ça sent toujours tellement bon !), ce café offre une belle expérience avec un excellent service, mais je reconnais que je le trouve moins propice pour travailler de longue heures

5 cafés à Montréal :

  1. Crew Collective & Café : dans une ancienne banque transformée, ambiance majestueuse avec ses hautes voûtes et son décor atypique. Parfait pour travailler dans un cadre inspirant, il offre également des espaces privés (à louer) pour des réunions. Boissons spécialisées, sandwichs et salades​…
  2. La Bête à Pain : fait également office de boulangerie, idéal pour un café matinal ou un déjeuner avec ses pains fraîchement cuits. L’ambiance y est chaleureuse avec des intérieurs soignés et une offre de sandwiches vraiment correcte.
  3. MELK : cafés de spécialité et esthétique minimaliste scandinave, MELK est un choix parfait pour ceux qui apprécient l’art du café et les pâtisseries maison. Ils ont des succursales à Monkland et au centre-ville​.
  4. Dispatch Coffee : caché dans le quartier industriel de Mile-Ex, point de chute préféré pour ceux qui recherchent un espace de travail décontracté. Avec une architecture industrielle et un café de qualité provenant de torréfacteurs locaux, c’est un lieu hautement recommandé pour une pause café productive​.
  5. Café Myriade : plusieurs emplacements à Montréal, chaque café Myriade propose des cafés artisanaux. Les lieux varient en ambiance et en décor, mais toujours possible de s’installer et travailler pendant quelques heures​​.

5 cafés à Québec

  1. Cantook Micro Torréfaction : ambiance chaleureuse, offre une qualité de café avec des grains torréfiés sur place. Idéal pour des réunions de groupe avec ses larges tables et un Wi-Fi gratuit et fiable.
  2. deTerroir Café : ambiance moderne et rustique, grains de café durables de haute qualité. Il dispose d’un Wi-Fi excellent et d’un espace lounge confortable pour les réunions.
  3. Café Olive : cadre minimaliste inspiré par le style de vie des surfeurs, sélection de cafés internationaux, surtout scandinaves. L’espace inclut des alcôves tranquilles, avec un Wi-Fi rapide, parfait pour le télétravail.
  4. Maelstrøm Saint-Roch : propose une ambiance urbaine et dynamique, idéale pour le networking avec une excellente sélection de cafés (et de cocktails). Très bon Wi-Fi, tables hautes ainsi qu’un bar pour les réunions.
  5. Nektar Torréfacteur : cadre éclectique et artistique avec une torréfaction de café sur place. C’est un lieu idéal pour les réunions avec de grandes tables et des espaces ouverts, soutenus par un Wi-Fi stable.
  6. Pekoe : café intime et moderne parfait pour des rendez-vous plus intimistes avec son ambiance accueillante et des options vegan. Le Wi-Fi y est fiable, parfait pour travailler pendant des heures.

Et là vous me direz … Tu dis 5 cafés et il y en a 6 … Et je vous répondrai : “merci de m’avoir lu” 🙂


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Sebastien KEIFF (23 mai 2024). Écrire dans un café ? Le blog du papa chercheur. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11ptj


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search