Les Lueurs du Microscope Social

Dans l’œil du microscope, un monde invisible,
S’étend, se dévoile, la vérité se dessine
En sciences sociales, humble et scrupuleux
Ainsi, je chante l’ode, à l’esprit curieux

Crédit photo libre : Deepak Digwal

O
O
O
O
O
La lentille, précise, à l’affût des mystères
Sonde l’âme des sociétés, les frontières
Éclairant l’obscur, défiant l’inconnu
L’instrument révèle, patient et têtu
——-
| |
| |
——-
De la culture aux normes, des rites aux liens
La recherche s’étire, sondant les humains
Dans l’oculaire, les connaissances fusionnent
Ainsi, un ballet d’idées naît et foisonne
||||||||||||
||||||||||||
||||||||||||
||||||||||||
Des chercheurs passionnés, assoiffés de savoir
Décryptent les méandres, le vivre ensemble, l’espoir
Au creux du microscope, comme un appel à l’histoire
S’entremêlent les trames, se tissent les mémoires
===
===
===
Dans cette danse subtile, se dévoile la vie
Les enjeux, les défis, les rêves inassouvis
Le microscope, en ode à la recherche éclairée
Forge un monde meilleur, un avenir apaisé

O
   O
      O
         O
            O
                O
                   O

La science sociale en son microscope inspiré,
Nous offre à contempler, les secrets révélés.
Ainsi, je célèbre, en ces mots dédiés,
L’immensité d’un savoir, à jamais immortalisé.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Sebastien KEIFF (15 mars 2023). Les Lueurs du Microscope Social. Le blog du papa chercheur. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/snr8


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search